Les 10 secrets d’une bonne négociation

par

Les 10 secrets d’une bonne négociation

En tant qu’entrepreneur, vous êtes amené un jour ou l’autre à négocier.

Que ce soit pour acheter des matières premières, pour décider du salaire d’un collaborateur ou tout simplement pour proposer un prix à un client. Pour ne pas vous faire avoir ou faire tout simplement échouer le projet, mieux vaut être préparé.

#1 – Bosser son dossier

C’est bien de savoir ce que vous voulez, c’est mieux de savoir pourquoi et surtout ce qui peut légitimer vos exigences.

#2 – Bosser leur dossier

Le travail que vous avez fait pour vous, faites-le pour votre « adversaire ». Ainsi vous serez parfaitement préparé à répondre à ses arguments.

#3 – S’entraîner

Faites des essais avec vos collaborateurs, envisagez tous les scénarios.

#4 – Cultivez votre confiance en vous-même

Pour convaincre, il faut être sûr de soi et de ce que qu’on avance. Pour vos propos, il suffit de bien bosser votre dossier. Quant à la confiance en soi, elle se travaille. Au besoin faites appel aux services d’un coach pour vous aider à vous affirmer.

#5 – Adopter une stratégie win-win

Avant même la négociation demandez-vous quelle serait la situation la plus avantageuse pour les deux partis. C’est vers cette situation idéale qu’il faudra tendre. Partir avec comme seul objectif de gagner et négliger l’autre c’est la garantie d’échouer, du moins à long terme. Si votre partenaire a l’impression de s’être fait avoir, c’est sûr il ne voudra pas travailler longtemps avec vous.

#6 – Faire preuve de patience

Trouver un compromis peut prendre du temps. Vous le savez, certains jours la discussion part mal et rien ne saurait naître de positif d’une discussion qui prend un mauvais tour. Il ne faut pas avoir peur de faire une pause. Montrer qu’on est capable de prendre du recul, dire qu’on veut réfléchir… Cela montre votre volonté de bien faire et de ne pas emporter la négociation au forcing.

#7 – Écouter

Citation de Goethe

Connaissez-vous l’écoute active ? Il s’agit d’une technique de développement personnel destinée d’une part à montrer à son interlocuteur sa volonté de rester au plus près de ses préoccupations, d’autre part à l’aider à préciser sa pensée de la manière la plus claire possible. Dans une négociation cela permet d’avoir des échanges sains, promesses d’accords sans ambiguïtés. L’écoute active consiste la plupart du temps à reformuler les besoins de l’autre et à lui demander son accord. Dans les faits, à quoi cela sert-il ? A bien dimensionner les exigences de l’autre en termes de besoin, de budget… pour lui proposer ainsi LA solution qui ne pourra que le satisfaire.

#8 – Rester créatif

Les compromis que vous aviez imaginés ne seront peut-être pas les bonnes solutions. Ne vous braquez pas et ne vous empêchez pas d’envisager complètement autre chose. Ne vous fermez pas de porte.

#9 – Prenez en compte la culture de votre interlocuteur

Certes on vit dans un mode où la culture est standardisée et où on pense pouvoir communiquer facilement. C’est vrai jusqu’à un certain point. Dans ces situations délicates où l’on se met en danger, il est impératif de connaître la culture de celui auquel on s’adresse. Sans quoi on s’expose à des malentendus profonds ou à des échecs cuisants.

#10 – Ne pas se laisser séduire par le côté obscur

Il peut être tentant, quand on sent une faille chez son adversaire, de passer en force. Chez un jeune candidat à l’embauche qui demande un fort salaire, il y a peu à faire ou à laisser entendre pour lui faire croire qu’il n’est qu’un numéro parmi une longue liste de candidats tout aussi valables… et lui faire accepter un revenu qu’il jugera insuffisant. Mais il faut réfléchir à long terme : comment va travailler votre nouvel employé sachant qu’il est frustré par son salaire et que de plus il est persuadé qu’il est aisément remplaçable ?…

Vous l’aurez compris, le vrai secret d’une bonne négociation, c’est de prendre en compte les intérêts des deux partis en présence. C’est la garantie d’un accord clair et l’assurance de rapports sains et constructifs sur le long terme.

Pour aller plus loin, je vous conseille de visionner les tutoriels vidéo du blog les-grandes-techniques-de-vente.fr :

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.