Garantie revente : une assurance pour tous ceux qui achètent un nouveau bien

par

Garantie revente : une assurance pour tous ceux qui achètent un nouveau bien

Une garantie revente est une assurance qui vous protège, lors d’une acquisition immobilière, contre le risque de revente sous le prix d’achat initial, si vous deviez avoir à vous défaire de ce bien de façon imprévue à la suite d’aléas personnels ou professionnels. Cette garantie peut donc s’avérer très utile, mais attention : les conditions de son déclenchement sont souvent draconiennes, et seule une partie des pertes occasionnées est prise en charge.

La garantie revente : une protection contre les aléas de la vie

Lorsque vous contractez un crédit immobilier, la banque vous propose tout un lot d’assurances dont certaines sont indispensables, sans être obligatoires (c’est le cas de l’assurance prêt), et d’autres sont entièrement facultatives. Parmi celles-ci, l’assurance garantie revente vous couvre si des circonstances impromptues devaient vous conduire à revendre votre bien immobilier rapidement, à un prix bien en-deçà du coût d’achat.

En d’autres termes, la garantie revente vous protège contre une importante moins-value lors d’une nécessité imprévue de vous débarrasser du bien immobilier que vous venez d’acquérir. À travers cette assurance, l’emprunteur et/ou ses bénéficiaires sont indemnisés en cas de perte financière due à une revente à perte d’une maison, d’un appartement ou de tout autre bien immobilier.

Même si ce type de contrat s’étend de plus en plus aux investisseurs immobiliers, l’assurance garantie revente concerne essentiellement les propriétaires de résidences principales. Parfois, la garantie s’applique également aux résidences secondaires. Mais il s’agit toujours de biens situés en France métropolitaine et dans les DOM.

Quels sont les cas couverts par cette assurance ?

L’indemnisation prévue par la garantie revente ne peut se déclencher que dans certains cas de force majeure spécifiés par contrat. Ces cas dépendent des assureurs, mais la plupart du temps, la garantie revente joue dans les circonstances suivantes :

  • Décès de l’emprunteur ;
  • Invalidité de l’emprunteur ;
  • Divorce (et parfois dissolution d’un PACS) ;
  • Licenciement économique ;
  • Naissance multiple (par exemple si vous avez acheté un appartement de deux chambres et que vous vous retrouvez avec des jumeaux) ;
  • Mutation professionnelle.

Ce sont les critères sine qua non d’une indemnisation par la garantie revente. Il faut souvent y ajouter, en outre, des conditions dans les conditions. Par exemple, la clause de mutation professionnelle ne peut jouer qu’au-delà d’un certain kilométrage (si vous êtes envoyé à 50 km de votre lieu de travail actuel, ça ne marche pas), et elle exclut des professions à fort potentiel de mutation comme les militaires, les enseignants, les magistrats et les pompiers.

D’autres critères entrent en ligne de compte en ce qui concerne la revente elle-même :

  • Vous devez être obligé de vendre (le changement volontaire de propriété n’est pas pris en compte par la garantie revente) ;
  • Vous devez effectuer la transaction dans les premières années de l’achat, généralement avant 5 ans.

Quelle indemnisation avec l’assurance garantie revente ?

Un autre facteur change en fonction du type de contrat signé et de l’assureur choisi : le montant de l’indemnisation que vous pourrez toucher en faisant jouer votre garantie revente. Globalement, on rencontre deux modes de calculs :

  • En fonction d’un pourcentage de la moins-value ;
  • Ou en fonction d’un pourcentage de la valeur totale du bien.

Il faut néanmoins garder à l’esprit que ces montants d’indemnisation sont plafonnés, quel que soit le mode de calcul privilégié. Par exemple, même si votre bien est valorisé à 400 000 €, vous ne pourrez pas toucher une somme plus élevée que le plafond déterminé à l’avance par contrat. Si votre assureur a fixé un plafond de 50 000 €, vous n’obtiendrez pas plus que cette somme, même si le calcul aboutit à un montant bien supérieur.

La garantie revente revêt toutefois un gros avantage : elle est souvent proposée gratuitement par les agences immobilières dans le but de rassurer leurs clients ! C’est sans doute pourquoi ses conditions sont aussi drastiques. Vous trouverez plus de renseignements sur cette page.

Articles similaires

Partagez

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.