Décryptage du Coworking, une nouvelle façon d’envisager le travail en entreprise

par

Décryptage du Coworking, une nouvelle façon d’envisager le travail en entreprise

Travailler à domicile n’a pas que des avantages et l’isolement ne va pas à tout le monde. Le coworking est né de la croissance du nombre de travailleurs souhaitant partager leur lieu de travail sans se ruiner ou s’engager sur le long terme. Comme son nom l’indique, le travail coopératif est une nouvelle façon d’organiser son activité et de faire des rencontres professionnelles ! Zoom sur cette pratique.

Le Coworking, une façon de sortir de l’isolement de la maison

L’idée à l’origine est de permettre aux travailleurs indépendants de trouver une forme de socialisation comparable à celle dans les entreprises près de chez eux. Un espace de travail partagé tiers entre la maison et une entreprise, qui offre à la fois le confort du travail chez soi et la richesse sociale du travail en entreprise. À l’image des cafés où se rencontraient les artistes, écrivains ou intellectuels, les espaces de coworking offrent aux habitués de l’isolement un lieu où travail et convivialité se mélangent.

En plus de pouvoir bénéficier d’équipements de haut niveau, et d’une technologie avancée, ils ont la possibilité d’évoluer dans un milieu de travail accueillant et propice à la réflexion, au sein d’une communauté sympathique (enfin, selon les autres coworkeurs).

 

Les bienfaits de la collectivité dans le cadre de bureaux partagés

Les clubs de coworking proposent des espaces de travail aménagés avec des bureaux décloisonnés facilitant le partage d’informations, à l’exemple de ce genre d’espace. Généralement, les espaces de travail collaboratif rassemblent des professionnels et des spécialistes de domaines variés. Ainsi, ce mode d’aménagement de bureau donnerait naissance au milieu de travail de demain, plus ouvert et plus favorable à la créativité. Et il résoudrait nombre de problèmes récurrents dans les bureaux traditionnels pour les raisons suivantes :

  • Il offre la possibilité de rencontre entre les indépendants éparpillés sur un grand territoire.
  • Il donne aux travailleurs autonomes une chance de jouir d’un espace calme (un avantage pour ceux qui ont des enfants bruyants ou qui travaillaient dans des espaces publics).
  • Il donne l’occasion d’échanger des idées et des conseils avec des personnes issues de domaines variés, et pourquoi pas de monter des projets ou de trouver de nouveaux clients.

 

Les espaces de coworking, une source d’inspiration

Intéressés par la découverte et une ambiance de travail plaisante, les jeunes travailleurs indépendants pleins de ressources sont les plus attirés par les espaces de coworking. Ils sont pour la plupart employés dans le domaine de la nouvelle technologie, de la communication ou de la gestion. Ils évolueront au sein de la collectivité et se déplaceront selon leur envie, en sympathisant toujours avec de nouvelles têtes ou bien en restant avec un groupe défini.

Cet échange les conduira vers une ouverture d’esprit indispensable à leur épanouissement personnel, mais également dans leur travail avec les débats et les discussions engagés autour des sujets qu’ils traitent.

Le point positif : en centre d’affaires, on peut aussi louer des salles de réunion à la demande et à la hauteur de ses moyens, pratique pour rencontrer des clients ailleurs qu’à une terrasse de café.

 

Le coworking, une évolution nécessaire

Des espaces de coworking ont été ouverts partout dans le monde par des entreprises qui ont constaté leurs bienfaits. Paris en possède plusieurs, dont les plus intéressants sont listés ici. Véritable moteur social, les bureaux partagés sont d’excellents motivateurs et permettent à ceux qui en bénéficient de travailler une image de marque plus facilement.

En prime, les bureaux partagés illustrent la diminution des frontières. Une société à Lille peut faire appel à un indépendant domicilié en banlieue parisienne. Pour quels bénéfices ? L’accès à de nouvelles compétences, la possibilité pour la société de garder des petits bureaux alors que travailler avec un collaborateur sur place entraînerait un déménagement.

L’avenir appartient-il aux espaces de coworking ? Il pourrait s’agir d’une solution pour grand nombre de petites boites ou d’indépendants à la recherche d’un entre-deux ou d’un bureau temporaire. Mais le plus grand obstacle face à cette conception n’est ni financier ni matériel, il est culturel. Pour avoir une idée des avis sur le Coworking, cliquez ici.

 

Articles similaires

Tags

Partagez

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.