Qu’est-ce que le B2B ?

par

Qu’est-ce que le B2B ?

En marketing, on utilise cette expression (Business To Business) pour désigner l’ « ensemble des relations commerciales entre deux entreprises ». En français, on pourrait le traduire par « commerce interentreprises ».

Le commerce B2B en chiffres

Le commerce B2B c’est :

  • 120 000 sociétés françaises,
  • 50% du commerce en France,
  • 1 million de salariés.

 

Parmi les métiers du B2B, on peut compter au sein de l’entreprise qui vend ou qui achète :

  • un acheteur
  • un merchandiser
  • un vendeur comptoir
  • un télévendeur
  • un agent technico-commercial
  • un commercial spécialisé dans l’export
  • un chef d’agence
  • D’autre part, on a des métiers dédiés au transport et à la logistique tels que :
  • un responsable qualité
  • un responsable logistique
  • un magasinier manutentionnaire
  • un réceptionnaire/préparateur-cariste
  • un chauffeur-livreur

Quels sont les secteurs du B2B ?

On y retrouve :

  • les biens industriels (appareils sanitaires, matériel électrique, produits chimiques),
  • les biens de consommation non alimentaires (textiles, accessoires, cosmétiques, médicaments ou papeterie),
  • les biens de consommation alimentaire (produits laitiers, surgelés, fruits  légumes, plantes etc),
  • le commerce international.

Qu’est-ce que le B2C ?

Le marketing Business To Consumer s’applique aux relations commerciales qui existent entre une entreprise et des consommateurs (individus, couples, familles).

Qui peut faire du B2B ?

A priori, tout le monde ! Prenons par exemple un courtier automobile : il peut faire du leasing de véhicules pour des particuliers comme pour des professionnels. Pour le couple qui visite la côte basque, ça sera du B2C, tandis que pour l’équipe d’associés qui rendent visite à un client, on parlera de B2B.

Passer du B2B au B2C semble être une transition légèrement compliquée, du fait que les contraintes imposées par la vente directe sont très chronophages. A l’inverse, les entreprises font souvent de gros bénéfices en passant des consommateurs aux professionnels.

Et le B2B2C ?

Il s’agit de la contraction entre B2B et B2C. C’est en fait toutes les transactions qui existent entre un fabricant, son client professionnel et les clients de celui-ci, des particuliers. Par exemple, Adidas vend des articles de sport à FootLocker qui vend lui-même les articles à des badauds.

Si vous êtes entrepreneur et que le B2B vous intéresse, consultez le blog b2b-rules qui y est entièrement consacré.

Articles similaires

Partagez

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.